radiographie cervicale avec mouvement

J’ai une vertèbre déplacée !

Mon cou me fait très mal depuis plus d’une semaine. J’ai de la difficulté à tourner la tête et j’ai aussi un mal de tête atroce. Je dois sûrement avoir une vertèbre déplacée. Ça m’inquiète beaucoup, il faudrait que quelqu’un me la remette à sa place.

Vous avez déjà eu une réflexion semblable ? Vous avez cru qu’une vertèbre venait de se sauver en courant ? Cette sensation peut être très inquiétante et paniquer ne fera qu’aggraver votre situation. La première chose à faire est de prendre une grande respiration et de vous rappeler la chose suivante : votre colonne vertébrale est très solide !

Votre colonne vertébrale a trois grands rôles : bouger, stabiliser votre corps et surtout protéger votre système nerveux. Il faut un traumatisme très important pour briser ou déplacer une vertèbre et quand cela arrive, c’est une vraie catastrophe. On parle alors de paralysie de certains membres.

Dans la vie de tous les jours, on demande énormément à notre colonne. On bouge, on soulève des charges, on se fait bousculer, on tombe parfois, on fait des sports de contact pour certains et la colonne résiste sans broncher. Par contre, le jour arrive où on en demande un peu trop à la pauvre colonne et la douleur apparaît. Parfois, celle-ci est si intense et intolérable qu’on croît qu’une vertèbre vient de lâcher. À ce moment, rappelez-vous : votre colonne vertébrale, c’est du solide !

Aucune vertèbre n’a besoin d’être replacer à la bonne place. Il faut par contre recommencer à bouger le plus vite possible, car le repos au lit n’est pas non plus la solution. Plusieurs solutions existent et sont à votre disposition : la glace (pas cher et très efficace), les médicaments (se renseigner à votre pharmacien), le repos relatif (bouger sans exagérer) et enfin différents professionnels de la santé (médecin, physio, chiro, masso, ostéo, acu, etc). Le temps et le processus de guérison normal font aussi leur oeuvre !

Bref, si une douleur à votre colonne se présente à votre porte …

1) Ne pas paniquer, rien n’est brisé

2) Laissez le temps faire son oeuvre

3) Utilisez un traitement conservateur (voir si haut)

4) Reprenez vos activités usuels lorsque votre colonne se porte mieux de façon graduelle

Il faut consulter un professionnel si :

1) Vous avez des engourdissements nouveaux

2) Vous avez une perte de sensibilité nouvelle

3) Vous manquez de force pour un ou des muscles particuliers

4) Vous avez des incontinences (fuite urinaire ou fécale)

Un physiothérapeute peut toujours vous aider pour bien gérer une douleur à la colonne, qu’elle soit nouvelle ou ancienne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s