Pourquoi devriez-vous visiter un physio ?

Au Québec, une panoplie de thérapeutes coexistent et offrent parfois des options thérapeutiques similaires ou qui s’entrecoupent. Ceci est particulièrement vrai pour les problèmes musculosquelettiques (entorse, maux de dos, tension musculaire et autre). Les physiothérapeutes œuvrent dans ce domaine comme les autres thérapeutes, mais aussi dans d’autres domaines comme la cardiologie, la pneumologie et la neurologie (le physio est donc très polyvalent). De plus, le physiothérapeute est un des seuls professionnels travaillant aussi dans le système de santé public québécois. La formation académique, le raisonnement clinique et l’utilisation des données probantes font du physiothérapeute un professionnel extrêmement compétent.

Pour commencer, pour devenir physiothérapeute, il faut compléter un cours universitaire de quatre ans et demi. En effet, depuis 2008, la maîtrise est obligatoire et intégrée à la formation. Pendant ces quatre années, on acquiert une expertise en anatomie, en physiologie, en biomécanique, en pathologie et en raisonnement clinique. Cela permet de pouvoir évaluer, renseigner et traiter un patient avec une pathologie musculosquelettique, cardio-respiratoire ou neurologique. La prise en charge du patient est aussi effectuée de façon globale car on apprend très vite qu’un patient est bien plus qu’une pathologie, il a ses particularités et on doit en tenir compte pour réaliser un traitement efficace.

Ensuite, le raisonnement clinique est une part importante du travail du physiothérapeute. Ce dernier doit être en mesure d’analyser la situation d’un patient pour ensuite prendre une décision par rapport à la prise en charge. Il doit aussi être en mesure de référer un patient quand il nécessite d’autres soins (médicaux ou autres). En effet, depuis 1990, le physiothérapeute peut recevoir un patient sans référence médicale, ce qui oblige ce professionnel à pouvoir établir un diagnostic clair et à éliminer d’autres maladies plus graves nécessitant des soins médicaux.

Pour finir, un des éléments essentiels distinguant le physiothérapeute est l’utilisation des données probantes pour orienter la prise en charge du patient. La formation académique permet de développer un œil critique par rapport aux études scientifiques et d’être en mesure d’utiliser la science pour choisir les moyens d’évaluation et les modalités de traitement les mieux démontrés par les scientifiques. Tous les traitements ne sont pas égaux, il faut être en mesure de choisir les meilleurs et rejeter ceux désuets.

En conclusion, le physiothérapeute est un professionnel compétent qui sait guider le patient vers une guérison optimale lorsque possible. On visite régulièrement un médecin pour les malaises occasionnels ou un dentiste pour le soin des caries dentaires, pourquoi ne pas visiter un physio pour les nombreuses douleurs que l’on endure en se disant que cela passera.

Et vous, pourquoi visitez-vous un physio ? Pourquoi vous ne l’avez jamais fait ? Pourquoi choisissez-vous plutôt un autre thérapeute ?

3 réflexions sur “Pourquoi devriez-vous visiter un physio ?

  1. denis rodrigue dit :

    Bien j’ai choisi la physiothérapie au niveau-musculo-squelettique car c’est l’approche que j’adhère le plus suivi de la kinésiologie et de la massothérapie (kiné,ortho),les autres approches je suis très sceptique

    J'aime

    • sebastienbaribeau dit :

      Le choix du thérapeute consulté dépend souvent des croyances du patient. Je voudrais seulement préciser qu’en général le kinésiologue ne traite pas les pathologies musculo-squelettiques de façon spécifique car ce n’est pas son rôle d’évaluer ces pathologies.

      La massothérapie, pour sa part, aide à détendre les structures et à assouplir les tissus mais il faut comprendre que le massothérapeute n’est pas formé pour établir un diagnostic.

      J'aime

      • denis rodrigue dit :

        Oui je suis d’accord avec toi pour la kinésiologie et la massothérapie et c’est pour ça que j’ai opté pour la physiothérapie en premier et il y a un physiatre qui mentionnait que l’exercice était le meilleur traitement pour les problèmes musculo-squelettique si c’était réversible bien entendu

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s