Ah non ! Pas encore des exercices

Que vous rencontriez un physiothérapeute pour la première fois ou pour la vingtième fois, vous vous attendez probablement à avoir des devoirs en sortant de son bureau. Le physio est souvent perçu comme un « prescriveux d’exercices » et ce n’est pas faux ! Pourquoi votre physio vous recommande-t-il de faire certains exercices après votre traitement ? Pourquoi les révise-t-il avec vous à chaque séance ? Sont-ils vraiment importants ? De toute façon, personne ne saura que vous ne les faites pas ! N’est-ce pas ?

Tout d’abord, il faut comprendre que la physiothérapie est une thérapie active qui demande une implication du patient pour atteindre les objectifs. Le physiothérapeute veut inculquer l’auto prise en charge à ses patients. Il s’agit souvent du meilleur moyen pour avoir des résultats rapides et durables. En étant impliqué dans son traitement, le patient est souvent mieux outillé pour faire face aux rechutes et pour gérer les douleurs en attendant de revoir son physio.

Ensuite, lorsque vous voyez votre physiothérapeute à la clinique, il travaille la souplesse de vos muscles, la mobilité de vos articulations ou de vos nerfs, corrige votre posture ou votre patron de course. Cependant, la durée de ce traitement n’est souvent pas suffisante pour avoir un gain à long terme. Les exercices prescrits permettent de progresser entre les séances sans être obligé d’être en clinique 21 fois par semaine (oui oui des exercices 3 fois par jour, tous les jours).

Pour finir, les exercices que votre physio vous prescrit ne sont pas tirés d’une boîte à surprise ! Ils sont choisis minutieusement et personnalisés en fonction de chaque patient pour atteindre les objectifs précis de chacun. Ils sont donc importants et votre physio les révisera fréquemment avec vous pour s’assurer qu’ils sont faits adéquatement et qu’ils sont toujours pertinents selon votre évolution.

Les exercices sont donc une partie essentielle du traitement en physiothérapie. Le but est d’avoir une auto prise en charge et des gains plus importants et plus rapides. La physiothérapie est une thérapie active et non passive, contrairement à la majorité des autres thérapies. Comprenez-vous mieux le but des exercices maintenant ? Les ferez-vous plus assidûment ?

P.S. Plus souvent qu’autrement, votre physio le sait lorsque vous ne faites pas vos exercices ! Et n’oubliez pas, vos exercices sont pour vous et non pour votre physio.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s