Google n’est pas médecin !

Maladie, douleur, nouveau problème de santé ou encore accident malheureux nous amènent à nous questionner sur notre état de santé. Le plus simple est souvent d’aller consulter un spécialiste, mais souvent il est beaucoup plus rapide de lancer une recherche dans Google pour trouver nous-même ce qui se passe. Internet est une source importante d’information pour tous, mais il n’est pas toujours facile de l’utiliser adéquatement en ce qui a trait à la santé. La justesse du diagnostic, l’inquiétude engendrée, les symptômes énumérés et les discussions dans les forums créent souvent de fausses idées par rapport à notre condition de santé.

Premièrement, le diagnostic n’est pas nécessairement adéquat. Ce n’est pas pour rien que les physiothérapeutes étudient quatre ans à l’université ou que les médecins étudient cinq ans pour ensuite se spécialiser, le diagnostic est un acte complexe. Comprendre le mécanisme de la maladie ou de la lésion et analyser les signes et les symptômes nécessitent bien plus qu’une simple recherche dans Google. En effet, il faut une connaissance approfondie du corps humain et des pathologies possibles. Google n’offre malheureusement pas un service si puissant. En somme, en recherchant nos « bobos » sur un moteur de recherche, les chances de se tromper sont importantes, surtout si nous avons peu de connaissances médicales.

Deuxièmement, une fois que l’on a trouver son (pas si juste que ça) diagnostic sur Internet, nous sommes soit rassurés ou très angoissés. En effet, parfois on remarque que notre condition est banale, mais plus souvent qu’autrement un diagnostic grave reste ancré dans notre tête. Ai-je un cancer, serai-je amputé, aurai-je des séquelles permanentes ? Google n’offre pas de consolation une fois qu’il nous a froidement annoncé que nous avons une « maladie grave ». La prochaine étape est donc de se rendre chez un professionnel de la santé pour faire traiter cette condition de santé. À ce point, le professionnel n’est pas au courant de nos recherches et de nos trouvailles épeurantes. Après quelques questions et tests, le professionnel mentionne son impression qui ne concorde pas nécessairement avec notre trouvaille, donc qui croire ? La plus part du temps, notre trouvaille est plus grave que la réalité et nous nous sommes inquiétés pour rien.

Troisièmement, énumérer ces symptômes dans un moteur de recherche semble une tâche simple, mais quels sont leurs noms ? Nous avons mal à l’extérieur du genou gauche et sentons un choc électrique dans la jambe gauche qui descend jusqu’au pied, nous écrirons donc « douleur, en dehors du genou, choc électrique et pied ». Voilà, le 7e résultat nous indique arthrose ou ménisque (test réel dans Google). Cependant, si nous avions indiqué « tête du péroné et nerf péronier superficiel » notre résultat aurait été tout autre. Il n’est pas simple de faire une recherche dans Google si nous ne savons pas ce que nous cherchons à prime abord.

Quatrièmement, la pire erreur de toute est probablement de naviguer sur les forums populaires en lisant les expériences des autres. En général, ceux pour qui tout va bien n’écrivent pas leur expérience, cependant, ceux qui ont eu une expérience difficile n’hésiteront pas à mettre tout le monde en garde. Nous retrouverons donc sur les forums (sans professionnels de la santé comme modérateur) une série d’histoire les plus inquiétantes les unes que les autres.

Pour finir, les moteurs de recherche sont des outils extrêmement puissants mais peu adaptés au commun des mortels pour établir un diagnostic. Il vaut mieux confier nos « bobos » à un spécialiste qui sera en mesure de diagnostiquer, d’expliquer et de traiter de façon adéquate. Et si par malheur vous vous êtes auto-diagnostiqués, expliquer au professionnel vos inquiétudes, il saura vous répondre.

2 réflexions sur “Google n’est pas médecin !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s